Pour IntrepidTravel, un voyage commence aussi par Twitter

Par 23 septembre 2010
Réseau

Le voyagiste propose une campagne marketing qui permet de récupérer des indices sur le site de micro-blogging pour trouver ensuite dans le monde réel des globes contenant des bons pour des expéditions.

Les opérations marketing sur Twitter ne s'arrêtent pas aux entreprises qui proposent des biens de consommation. Après Jeep, qui avait organisé une chasse aux trésors via la plate-forme de micro-blogging, c'est au tour des agences de voyages de s'y prêter. IntrepidTravel lance ainsi une campagne permettant aux internautes de gagner des billets pour une destination ou des bons d'une valeur pouvant aller jusqu'à 500 dollars. Cela en participant à un jeu qui utilise le site de courts messages pour distiller des indices permettant de retrouver dans la réalité des globes terrestres cachés dans la ville de Chicago.

Atteindre les consommateurs d'une manière non intrusive

De telles initiatives permettent de démultiplier l'impact, l'interactivité et la proximité avec le consommateur", explique à L'Atelier Denis Fabre, fondateur et directeur associé chez Shibo Interactive. Enmixant le site de micro-blogging et des services associés, comme la géolocalisation, "les annonceurs affinent le profilage catégoriel des participants et optimisent leur retour sur investissement", ajoute-il. Principal avantage : avec des participants situés entre l'événementiel urbain et le online sur mobile, les entreprises peuvent "atteindre leurs consommateurs d'une manière non intrusive", précise Denis Fabre.

Le site en lui-même ne suffit pas

Et pour un coût moindre que celui associé à une opération marketing plus traditionnelles. Mais encore faut-il proposer des bénéfices autres que la nouveauté du phénomène Twitter, comme des prix cassés, des offres spéciales, ou des informations personnalisées. A noter que des indices sur les quartiers où sont cachés les globes, ainsi que des photos, ont été publiés sur le site du voyagiste quelques jours avant. Quant aux tweets, leur mise en ligne a été prévue pour le 23 septembre, entre 8 et 13 heures. "Au vu de la multiplication des annonceurs sur ce type de concours, on peut s'attendre à terme à de vrai défis urbain", conclut à ce sujet Denis Fabre.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas