Introduction à l'agilité ? "Je me sens infraconceptuelle, là" @LaCantine Remix

Par 26 janvier 2010

Après les applications iPhone, atelier pour se former à l'agilité. Soiut récupérer pour tout à chacun les techniques de développement agiles utilisées par exemple par la communauté XP (eXtreme Programming). Vous allez me dire, telle Prince version fond vert que vous vous sentez infraconceptuels ? Vous avez tort.

Voilà une petite retranscription des échanges. Le biais : j'étais plus du coté de l'équipe Deep Purple, par pure fainéantise.

Imaginez, vous êtes une communauté de développeurs, vous avez votre client, qui a des besoins : construire un château de carte de 4 étages, gonfler 5 ballons a une circonférence d'au moins 40 cm et leur faire un nœud, trouver une carte manquante dans un jeu de carte manquant, plier 5 bateaux.

Luc Bizeul : "Tout d'abord, il faut fixer vos priorités."

En fonction de la complexité des tâches et de leur valeur : 200 euros pour la carte manquante, 300 euros pour les ballons.

Luc Bizeul : "Une serie de petit succes donne plus confiance qu'un gros succès"

Les équipes s'y mettent.

Luc bizeul : "La Timebox est finie ! Alors, vous avez en haut a gauche les taches qui amènent le plus de valeur. Vous allez procéder par itérations de production de 3 mn. Engagez vous sur ce qui est potentiellement livrable. Avant, vous allez tenir un wiki pour savoir sur quelle complexité vous vous engagez sur cette itération."

Deep Purple : "Attend la on redige notre propal'
Nous on prend moins de risque
Ils sont sur de partager les taches ?
Nous, on s'appelle Deep purple, on va en prodondeur dans les projets !"

Luc Bizeul : "A la fin de chaque tache, je pose le sablier et c'est moi qui fait la recette
Vous commencez par quoi ? Pliage et ballons ?"

Deep Purple : "Quelqu'un sait faire des nœuds?
Le contrôle qualité va nous casser..."

Équipe adverse : "Attention faut que ce soit pareil que sur le proto
Je vais essayer de valider"

Luc bizeul : "Stop!"

Équipe adverse : "Vous avez collé ça avec ça ?
Il faut coller le bout, voilà comme ça
Est ce qu'on passer à la prochaine tache?"

Luc Bizeul : "Fini!
Vous avez combien de ballons ?"

Deep Purple : "On en a 10"

Luc bizeul : "Vous avez plusieurs couleurs de ballons?"

Deep Purple : "Ça change quoi?"

Luc bizeul : Ne pas se mettre d'accord sur les criteres d'acceptation, ce n'est pas bon

Vérification du diamètre. Là doute: la tache était plus complexe que prévue...

Deep Purple : "Oh putain, il y a eu une mauvaise compréhension de l'énoncé"

Luc bizeul : "A un moment on fait pause, on regarde comment s'améliorer et après on recommence"

Deep Purple : "Monsieur! La recette!"

Le test de recette automatisé pour les ballons : un fil a la bonne circonférence

Luc bizeul : Les ballons sont beaucoup trop gros !

Stupeur

Luc bizeul : ça a pris plus de temps a gonfler et plus de temps a faire le nœud.
Vous avez des efforts fournis en plus ne crée pas de valeur pour l'entreprise
Et Plus vous êtes fiables sur le livrable plus vous pouvez être exigeants sur la matière première.
Plus gros, ça veut dire plus de fonctions donc plus de bordel
Quand ça éclate, ça fait un peu de bruit. Quand un gros ballon crève, cela fait plus de bruit et n'a pas de valeur

Deep purple à l'équipe adverse : "Changez d'entreprise, nous on a bien compris"

Équipe adverse : "le client n'était pas clair..."

Luc bizeul : "Ok je valide mais la prochaine fois faites attention à la couleur..."

Deep purple : "Nos axes d'amélioration : compréhension client et répartition des taches, faire attention aux matières premières. Là, on s'est engagé sans voir les ballons..."

Luc bizeul : "Mine rien, ce qui est fondamental dans ces itérations c'est le temps pris par les équipes et le client pour se parler"

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas