Sur iPhone, le retour utilisateurs se fait par widget

Par 09 février 2009
Mots-clés : Future of Retail

Grâce à la plate-forme d'analyse pour mobile AppLytics, les développeurs peuvent mieux contrôler la diffusion virale de leurs applications. Et, au besoin, adapter celles-ci.

Pour aider les entreprises à mieux gérer et monétiser leurs applications mobile, AppLytics lance ApplyFire. Ce micro-programme pour iPhone se télécharge dans le téléphone. Lorsque l'utilisateur se sert d'une application, un widget apparaît pour lui proposer d'en faire profiter ses contacts. Un moyen pour les développeurs d'obtenir des données exactes sur l'utilisation que font les utilisateurs des applications. Jusqu'à maintenant, il était difficile d'obtenir ces informations. Pour ce faire, les développeurs devaient les déduire, de manière approximative, à partir des montants des revenus et des comptes-rendus de téléchargement.
Adapter les applications en temps réel
"Avec notre plate-forme, explique Jeff Freebairn, PDG d'AppLytics, "les développeurs sont désormais en mesure, une fois les applications lancées, de découvrir celles qui rencontrent un succès ou au contraire un échec." Les entreprises peuvent désormais immédiatement rectifier le tir. A partir des observations effectuées avec AppLytics, elles sont en mesure de modifier et de soumettre des mises à jour adaptées de leurs applications à l'équipe d'Apple. Qui traitera et soumettra les modifications requises. Avec les technologies Verizon, AT&T et Spirit utilisées auparavant pour le développement de programmes sur mobile, ce fonctionnement était impossible.
Communiquer par la recommandation virale
ApplyFire est une librairie logicielle : elle est donc utilisée sans que le développeur n'ait à réécrire les fonctions utilitaires. Elle peut être placée dans le code de toute application iPhone. Une fois cette information intégrée, le développeur peut acheter des messages à transmettre au propriétaire du mobile, lors du lancement ou de l'arrêt d'une application. Les invitations sont facturées 0.6 € aux clients d'AppLytics. Ce qui, dans le cas où chaque propriétaire d'iPhone diffuse largement l'information, peut constituer une solution efficace au niveau du prix.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas