iPhone, webcam, micro-blogging : le câble remet à la page la télévision

Par 01 avril 2009
Mots-clés : Future of Retail

Pour créer une télévision augmentée et plonger le spectateur dans un environnement interactif, ActiveVideo a développé trois applications pour le câble.

Le réseau câblé, une opportunité pour les opérateurs de télévision ? C'est ce que la société ActiveVideo essaiera de démontrer, du 1er au 3 avril, à l'occasion de l'événement Cable Show. La société a développé trois applications Internet destinées à être adaptées à la télévision. Un système de recherche et de contrôle des programmes par iPhone, qui s'avère être plus rapide que celui par écran de télévision interposé. L'insertion et le partage de vidéos sur une chaîne via Webcam, et enfin l'utilisation des sites de micro-publication comme Twitter et le réseau social Facebook à l'écran.
Vers une télévision plus interactive
Toutes ces fonctions ont un même objectif. Il s'agit de donner des pistes aux acteurs du secteur, afin qu'ils rendent la télévision interactive. Et que le spectateur soit immergé dans une expérience qui combine vidéo Web, partage et collaboratif, et télévision traditionnelle. "La création d'applications pour PC, Web et outils mobiles a provoqué des vagues d'adoption et a augmenté la satisfaction de l'utilisateur de chacun de ces marchés". C'est en tout cas ce que rappelle Edgar Villalpando.
Une opportunité pour les acteurs du secteur
Pour ce vice-président senior en charge du marketing d'ActiveVideo Networks, "le câble est une opportunité pour tirer son épingle du jeu dans la bataille pour la télévision. Il crée un environnement que les opérateurs peuvent utiliser pour augmenter la fidélité des souscripteurs et générer des revenus." Les applications, selon l'entreprise, peuvent être rapidement et facilement déployées : aucune d'entre elles ne nécessite d'adaptation technologique. Pour fournir ces services, ActiveVideo utilise le streaming intelligent MPEG.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas