iPod / iTunes: le nouveau cheval de bataille de Bruxelles?

Par 13 mars 2007
Mots-clés : Future of Retail, Europe

La Commission européenne prendrait-elle à coeur, elle aussi, les problèmes d'interopérabilité entre le couple iPod / iTunes et les autres baladeurs numériques et les sites de vente de musique en ligne? Bruxelles n'a pas encore fait part de...

La Commission européenne prendrait-elle à cœur, elle aussi, les problèmes d'interopérabilité entre le couple iPod / iTunes et les autres baladeurs numériques et les sites de vente de musique en ligne? Bruxelles n'a pas encore fait part de sa position officielle, mais cela n'a pas empêché la bulgare Meglena Kuneva, commissaire européenne à la Protection des consommateurs, de dénoncer, dans un entretien accordé à l'hebdomadaire allemand Focus, les liens exclusifs qui existent entre le célèbre iPod d'Apple et son site dédié de musique en ligne, iTunes.
 
"Trouvez-vous normal qu'un CD puisse être lu par tous les lecteurs CD, mais que seul un iPod puisse lire une chanson achetée sur iTunes? Moi pas. Il faut que ça change", a-t-elle déclaré au magazine allemand. Et le revirement de Steve Jobs, en février dernier, ne semble pas avoir fait fléchir la position de Meglena Kuneva. Le patron de la firme à la Pomme avait en effet appelé les principales maisons de disques à abandonner le système des verrous numériques, les fameux DRM (Digital Rights Management).
 
Rappelons que la commissaire bulgare dirige actuellement un audit des 8 principales lois de l'Union Européenne régissant les droits transfrontaliers des consommateurs.
 
En outre, depuis plusieurs mois déjà, de nombreuses associations de consommateurs, qu'elles se trouvent au Royaume-Uni, en Norvège, en Allemagne, en Finlande ou en France, contestent le manque d'interopérabilité du système iPod / iTunes. Ainsi, l'UFC-Que Choisir avait déjà porté plainte contre Apple et Sony en février 2005 en les accusant de "vouloir segmenter le marché de la distribution musicale au préjudice des consommateurs".
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 13/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas