iProgress analyse les pratiques et les attentes des entreprises en

Par 09 janvier 2002
Mots-clés : Future of Retail

matière de e-learning. iProgress livre les principaux résultats d’une étude réalisée par le cabinet Cocedal Conseil faisant le point sur la réalité et les besoins de formation des grandes entrepri...

matière de e-learning.
iProgress livre les principaux résultats d’une étude réalisée par le
cabinet Cocedal Conseil faisant le point sur la réalité et les besoins de
formation des grandes entreprises et administrations en France.
Le management (93 %), les formations métiers (95 %) et l’informatique (90
%) sont les trois domaines de formation jugés comme «très importants ou
assez importants» par les entreprises. La plupart de ces entreprises
proposent des formations dans ces domaines, souvent de manière
«traditionnelle» par des stages en interne ou en externe, assurés par
des organismes spécialisés.
Toutefois, les entreprises s’intéressent au e-learning. Bien que 92 % des
responsables de formation connaissent et s’informent régulièrement de
l’actualité de l’offre e-learning, 16 % seulement d’entre eux l’ont mis en
place dans leur entreprise, ne serait-ce qu’à titre expérimental.
La formation en ligne concerne aujourd’hui essentiellement la bureautique
et l’informatique, loin devant le management. Le e-learning émerge aussi
dans le domaine des langues et pour les formations commerciales et
métiers. La généralisation dans les entreprises de l’utilisation des
outils bureautiques (95 %), de la messagerie électronique (87 %) et de
l’intranet (75 %) fait que le e-learning concerne surtout les applications
informatiques.
73 % des grandes entreprises envisagent de passer au e-learning dans les
deux prochaines années pour la formation aux applications informatiques,
26 % envisagent d’utiliser le e-learning d’ici deux ans pour former leurs
collaborateurs au management ou au développement personnel.
38 % des entreprises attendent du e-learning plus de souplesse et de gain
de temps, 22 % une meilleure individualisation de la formation et 18 % un
fort retour sur investissement.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 9/01/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas