ITI devient Mappy.com.

Par 10 mai 2000
Mots-clés : Smart city, Europe

Service multimédia de cartographie proposant des calculs d'iTinéraires, l'édition de plans, des informations touristiques et pratiques, lancé en 1987, édité par LPRI-iTi, filiale de France Telecom, ...

Service multimédia de cartographie proposant des calculs d'iTinéraires,
l'édition de plans, des informations touristiques et pratiques, lancé en
1987, édité par LPRI-iTi, filiale de France Telecom, ITI devient
mappy.com.
Pourquoi ce changement de nom ? ne proposant plus seulement des
itinéraires, mais aussi des plans, la réservation d'hôtels, de bonnes
adresses ... iTI veut aujourd'hui être européen. Le nom de mappy.com est
compris de tous.
Des sites vont être ouverts d'ici à juin 2000 dans six pays européens
(Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Espagne et Italie), auxquels
viendront s'ajouter d'ici à la fin de l'année l'Irlande et la Scandinavie.
30,5 millions d'euros seront investis pour financer ce développement.
Alors que l'accès au service est gratuit pour les internautes, Mappy
négocie actuellement avec les groupes touristiques dont il est partenaire
un système de commissionnement.
Pour atteindre son objectif de quadrupler son chiffre d'affaires d'ici à
2004, la société s'appuie sur l'excellent démarrage de son activité sur
Internet.
Après avoir lancé son service sur Minitel en 1988, iTi arrive sur Internet
(http://www.iTi.fr) en 1997 et permet de consulter en ligne les plans des
villes. ITI enrichit son offre en 1998 en proposant des informations
touristiques puis permet, à partir de 1999, la réservation d'hôtels en
ligne.
Selon Jacques Bousquet, son PDG, mappy.com enregistre quatre fois plus de
clients sur Internet que sur le Minitel (700 000 connexions et 30 millions
de requêtes en mars 2000). L'objectif est de quadrupler cette audience
d'ici à la fin de l'année.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 10/05/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas