Jamespot facilite le partage de documents et d'idées

Par 30 septembre 2009
Mots-clés : Digital Working

La plate-forme, entre réseau social et plate-forme de travail collaboratif, permet de sélectionner et diffuser du contenu en un clic. Une conversation s'engage alors sur le principe du forum avec les collaborateurs concernés.

Pour faciliter la communication et le travail à distance entre les entreprises et leurs clients, Jamespot lance une plate-forme qu'il baptise de communauté virtuelle privée. Celle-ci, Jamespot.pro, se situe à la frontière entre réseau social et plate-forme de travail partagé. Parmi les fonctions proposées : "spot it", qui facilite la capture, la diffusion, puis la collaboration autour d'une information. Présent dans la barre des tâches du navigateur Internet, le système permet de partager très facilement un élément de n’importe quel site web. Il suffit à l’utilisateur de sélectionner la partie qui l’intéresse et de cliquer sur l’outil. Le texte et les photos sélectionnés par l’auteur sont alors rassemblés dans une note similaire à un post de blog.
Partager facilement le résultat d’une navigation Internet
L’auteur peut également commenter et partager sa trouvaille avec qui il souhaite, voire la rendre publique. Comme sur un forum, une discussion peut alors s’engager. Les échanges portent aussi sur des documents Word, PDF, etc. Enfin, un moteur de recherche interne existe pour trouver les discussions déjà engagées au sein des espaces communautaires - ou spots - et en rapport avec une problématique précise. Veille marketing, communication, ressources humaines... : les applications possibles sont nombreuses. Le reste du site est plus classique : chaque collaborateur a sa page privée où s’affichent les informations qui l’intéressent. Il peut communiquer avec ses collègues, échanger sur des sujets précis, mettre à jour son profil...
Jamespot.com, cobaye de Jamespot.pro
Jamespot.pro est en fait la déclinaison à destination des entreprises d’un réseau social existant : Jamespot.com. "Le site grand public nous sert de test grandeur nature", explique à L’Atelier un porte-parole de l’entreprise. "Quand une fonction a fait ses preuves, nous l’intégrons automatiquement au site professionnel". Cette dernière est tout de même dotée d’un environnement plus riche : calendrier, possibilité de créer des évènements, widget Netvibes... Jamespot.pro s’intègre évidemment aux infrastructures existantes des entreprises. Il est ainsi capable d’utiliser les protocoles LDAP pour récupérer l’annuaire des droits d’accès existants. Le site demeure cependant hébergé par Jamespot et fonctionne en mode SaaS*, ce qui permet d’en moduler le coût en fonction du nombre d’utilisateurs. Jamespot .pro a été présenté audu Forum des acteurs du numérique (FAN), auquel L'Atelier était présent.
* Software As A Service

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas