Au Japon, les robots trouvent leur place dans le domaine créatif

Par 27 avril 2016
Le robot directeur artistique de McCann Japon

L’intelligence artificielle AI-CD β vient d’être promue directeur artistique de l’agence de McCann Japon. Serait-ce le signe d’une nouvelle ère pour les robots ?

Les machines occupent de plus en plus de postes autrefois réservés aux humains. L’Homme s’est résigné à voir remplacer ses semblables dans les usines mais ne s’attend pas toujours à rencontrer des robots à la réception d’un hôtel, dans la restauration ou encore en médecine et plus particulièrement en chirurgie. Pourtant, si l’on en croit certaines études, cette tendance va se confirmer dans les cinq ans à venir. La toute récente nomination d’un robot en tant que directeur artistique de l’agence de marketing McCann Japon semble aller dans ce sens.

Cette intelligence artificielle nommée AI-CD β a été directement créé par l’agence. Cet employé pas comme les autres est programmé pour proposer de nouvelles directions créatives pour les publicités. Il travaillera directement avec des clients. Grâce à la quantité impressionnante de données et à sa connaissance hors norme des précédentes campagnes, le robot saura trouver les slogans les plus appropriés à chaque produit. Et pourra ensuite apprendre du résultat de son travail pour continuer à s’améliorer.

AI-CD β est également traité comme un salarié à part entière et un vrai membre de l’équipe. En témoigne, par exemple, sa participation à la cérémonie d’accueil des nouveaux employés de l’entreprise le 1er avril dernier.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas