Japon : Le téléphone mobile se fait interprète virtuel

Par 05 décembre 2007
Mots-clés : Digital Working, KDDI, Nike, Sharp

La société japonaise NEC Corp a annoncé vendredi dernier avoir développé un logiciel de traduction du japonais vers l'anglais se basant sur un système de reconnaissance semi-vocale intégré au téléphone mobile. Le fonctionnement est simple. Il suffit de prononcer une phrase en japonais et la traduction en anglais s'affiche sur l'écran du mobile, selon le groupe d’électronique japonais. Le système reconnait l'élocution de 50 000 termes japonais et est conçu pour aider les japonais non anglophones à trouver leurs mots en anglais lors de voyages à l’étranger.

Le groupe nippon a également exprimé vouloir aller plus loin et considère ajouter d'autres langues telles que la traduction de l'anglais vers le japonais, ou du chinois vers d'autres langues. A noter enfin que NEC n'est pas le seul à travailler sur ce type d'interpète virtuel. Son compatriote Sharp avait notamment présenté l'année passée un prototype de petit assistant électronique offrant peu ou prou les mêmes fonctionnalités de reconnaissance vocale et traduction écrite de phrases. La reconnaissance vocale devrait trouver beaucoup d'applications utiles dans l'usage des téléphones mobiles dont la manipulation n'est pas toujours aisée. L'interface vocale (ou commande vocale) est l'une de ces nouvelles applications. C'est ce que propose par exemple la toute jeune société américaine Vlingo Mobile, créée tout juste au mois d'août dernier. Parler à son téléphone deviendra bientôt naturel... [Via : Japan Today et AFP] Crédit image : plusd.itmedia.co.jp L'Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas