Japonais et Coréen pourront bientôt s'appeler gratuitement

Par 13 février 2008

Deux grands acteurs des télécommunications locaux envisagent de proposer un service gratuit de téléphonie sur IP reliant les deux pays. Un service international encore inédit dans le paysage des télécommunications.

Les liaisons téléphoniques transnationales entre le Japon et la Corée du sud seront gratuites à partir de demain. Tout du moins celles fournies par le duo formé par Samsung Networks et Softbank BB, indique le portail gouvernemental du pays des chaebols. Les deux groupes, acteurs majeurs des télécommunications dans leur pays respectif, vont s'appuyer sur le service de téléphonie sur IP Samsung Wyz070 pour proposer ces prestations gratuites, une offre inédite dans le cadre de communications "à l'international".
Ambition mondiale
Un créneau des communications IP transnationales sur lequel le constructeur coréen entend bien faire sa place. "Samsung Networks continuera à former des partenariats stratégiques avec d'autres sociétés Internet aux Etats-Unis, en Chine, en Europe, et dans toutes autres régions du monde sur la base de notre technologie et de notre savoir faire. Notre objectif est de faire une percée en changeant radicalement la donne tarifaire des appels internationaux", a déclaré un responsable du département téléphonie de Samsung.  
Partenaires fournisseurs de solutions sur IP
Rappelons que le japonais Softbank BB a lancé son "BB Comunicator" fin 2007. Un service de téléphonie sur IP intégré permettant de joindre gratuitement les autres adhérents, mais également les détenteurs de BB Phone, autre solution de la marque. Celui-ci compterait aujourd'hui plus de cinq millions de souscripteurs, précise le site d'Etat coréen. Samsung Wyz070 fonctionne sur le même principe de gratuité. Le coréen facture toutefois les appels internationaux 49 Won par minute, soit plus de 3 centimes d'euro.

Toute l'actualité de l'innovation en Asie sur L'Atelier Asie
L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas