Les Japonais veulent conquérir le monde avec les mobiles-photo et 3G

Par 17 juin 2003

Différentes stratégies semblent se mettre en place au Japon pour grappiller des parts de marché au géant mondiaux du marché de la téléphonie mobile que sont Nokia et Motorola. La demande ...

Différentes stratégies semblent se mettre en place au Japon pour grappiller des parts de marché au géant mondiaux du marché de la téléphonie mobile que sont Nokia et Motorola. La demande internationale en téléphones-appareils photo et l’émergence de la téléphonie de troisième génération (3G) permet à des constructeurs comme NEC, Sharp ou Panasonic d’espérer marquer des points dans les années à venir.

Ces trois fabricants de téléphones portables majeurs au niveau local, mais mineurs au niveau mondial, ont d’ores et déjà annoncé des objectifs ambitieux : une hausse annuelle de 400 % des livraisons hors-Japon de téléphones mobiles d’ici mars prochain pour NEC, tandis que Panasonic espèrent voir ses livraisons passer de 6 millions d’unités actuellement à 10 millions dans un an. Les avantages dont disposent les Japonais sont leur savoir-faire et leur monopole sur la fabrication des capteurs CDD (charge-coupled devices), composants indispensables aux téléphones-appareils photo.

L’opérateur japonais de téléphonie mobile NTT DoCoMo tente également de prendre sa place au sein du marché mondial de la téléphonie 3G. Il vient d’annoncer la commercialisation dans les prochains mois de deux nouveaux combinés destinées à dynamiser la demande pour son service 3G. Les deux téléphones seront équipés d’un appareil photo et leur autonomie devrait être de 200 à 240 heures.

Le premier fabricant de téléphones portables finlandais Nokia vient tempérer l’ardeur des fabricants japonais puisqu’il annonce que les ventes de téléphones portables de 3G ne décolleront pas avant la mi-2004. Il estime que les ventes en « gros volumes », c’est à dire par millions d’unités, n’interviendront pas dans les douze mois qui viennent.

(Atelier groupe BNP Paribas – 17/06/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas