Le jeu facilite la numérisation d'environnements en 3D

Par 12 avril 2010

Afin de modéliser leurs campus, deux universités américaines ont mis au point un jeu qui récompense les étudiants ayant pris le plus de clichés. La superposition des photos permet de créer l'image désirée.

Pour modéliser un environnement en trois dimensions, un grand nombre de photographies du même lieu sont nécessaires. Afin de les obtenir sans trop débourser ni requérir de solutions logistiques complexes, les universités de Washington et de Cornwell ont décidé de confier cette tâche à leurs étudiants. Ils ont mis au point Photocity, un jeu qui combine enjeux virtuels et tâches réelles. Le but : mettre au point un modèle 3D des deux établissements grâce aux images réalisées par les élèves. Une initiative qui pourrait être utilisée à l'échelle d'une communauté pour modéliser son environnement. Ou par une entreprise qui souhaite réaliser un serious game s'inspirant de ses propres locaux, par exemple.
La reconstruction 3D de ville, quartier, voire d'entreprise
Ici, les élèves ont été répartis en quatre équipes. Ils doivent prendre un maximum de clichés de leur environnement qui leur rapportent des points en fonction de leur exclusivité - plan pris pour la première fois -, de la qualité de l'image et du nombre de photographies réalisées. Des récompenses seront attribuées aux gagnants au terme des trois semaines de jeu. Sur le site du projet, il est possible de se référer à une image satellite de leur faculté sur laquelle les lieux non encore photographiés sont indiqués par des drapeaux blancs. Ceux déjà passés sous l'objectif affichent un drapeau rouge. Une fois la photographie prise, les participants doivent la télécharger vers le site. Pour les personnes équipées d'un iPhone, une application permet de le faire instantanément.
Recréer un bâtiment en trois dimensions
Ensuite, le système utilise le logiciel d'exploration et de représentation visuelle Photosynth, qui propose des images en 3D à partir des photos. Le système extrait de chaque photo des caractéristiques : une fenêtre, un coin de porte ... Si l'une d'entre elles est retrouvée sur plusieurs photos, le programme la matérialise alors en trois dimensions. Un projet similaire avait déjà été lancé par les mêmes chercheurs avec le site Phototourism. Il s'agissait cette fois de rassembler les photos de monuments touristiques postées sur Flickr pour créer leurs images 3D. Très vite, l'initiative avait rencontré des limites car les photos, souvent prises sous le même angle de vue ne permettaient pas de construire une représentation 3D.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas