Le jeu réunit les utilisateurs d'iPhone

Par 12 février 2010
Mots-clés : Smart city

L'une des activités favorites des propriétaires du téléphone à la Pomme est le jeu : les applications très en vogue sont de l'ordre du ludique.

Avec son application iPhone de crowdsourcing dédiée à aider les personnes défavorisées, SamaSource ne s'est pas trompé en misant sur le ludique : si l'on en croit MPlayit, qui publie une étude sur le sujet, les applications favorites des propriétaires du téléphone à la Pomme sont de l'ordre du divertissement. Prés de la moitié des solutions téléchargées sur le magasin d'applications de MPlayit sur Facebook sont des jeux. Et ce, alors que ces derniers ne représentent que 20 % de l'ensemble des cent trente mille proposées sur l'enseigne du fournisseur.
Sur Androïd, tapis rouge pour la réalité augmentée
C'est beaucoup plus que le nombre de modules ludiques achetés par les utilisateurs d'Androïd ou de Blackberry. Côté Androïd, le jeu représente 20 % des applications plébiscitées, quand ce chiffre monte à 30 % du côté des amateurs de Blackberry. Si l'on s'intéresse au contenu, il existe aussi quelques particularités : les jeux musicaux sont particulièrement populaires sur iPhone. Un héritage de l'iPod, selon MPlayit. Côté Androïd, les modules très plébiscités sont plus innovants, et requièrent l'utilisation du GPS, de l'appareil photo et utilisent la réalité augmentée.
Similitude sur les autres jeux
Côté Blackberry, on gravite autour de jeux ayant un rapport avec une émission TV ou un film. Mis à part cela, il faut noter une grande similitude entre iPhone, Androïd et Blackberry : ce sont les jeux d'arcade, de casino et les puzzles qui remportent la palme. Soit des jeux dits "casual". Reste qu'une telle étude doit être prise pour ce qu'elle est : c'est-à-dire fournie par un éditeur de jeu, et qui s'arrête aux applications proposées sur sa plate-forme.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas