Les jeux vidéo améliorent les capacités de visualisation dans l'espace

Par 25 mars 2009 2 commentaires

Si elle fait parfois chuter les résultats des étudiants, la pratique fréquente de jeux vidéo les rend davantage performants dans certains domaines, comme la perception en 3D.

Jouer aux jeux vidéo, notamment en ligne, n'est pas aussi néfaste pour la performance scolaire des enfants qu'on le croyait précédemment. S'il existe une forte corrélation entre jeux vidéo et moyenne générale plus basse, cela ne concerne pas les capacités en mathématiques. Voilà l'une des conclusions tirée par une équipe de l'université du Michigan. Selon les chercheurs, qui ont étudié les résultats scolaires d'enfants âgés de 12 ans, cette pratique est en effet bénéfique pour la visualisation dans l'espace. Cette aptitude à penser en photos et en images représente une sorte d'entraînement pour les domaines des sciences, des technologies, de l'ingénierie et des mathématiques. "Soit les domaines dans lesquels nous souhaitons souvent voir les performances de nos enfants s'améliorer", note Linda Jackson, professeur de psychologie qui a mené l'étude.
Développer des jeux centrés sur la 3D
Autant du coup chercher à tirer parti des jeux vidéo en ligne plutôt que d'essayer de les éliminer des habitudes des jeunes : le PEW Internet rappelait récemment que 81 % des adolescents jouent aux jeux vidéo en ligne. L'une des solutions évoquées par les chercheurs est de proposer aux développeurs de plus se concentrer sur les éléments qui améliorent les capacités de visualisation dans l'espace. Et moins sur des thèmes comme la violence. L'observation de ces étudiants a également permis aux chercheurs d'identifier une forte différence entre les filles, qui utilisent plus fréquemment les mobiles, et les garçons, qui jouent plus fréquemment aux jeux vidéo. D'où une autre conclusion : celle de l'importance de trouver les moyens de susciter l'intérêt des adolescentes pour les jeux vidéo, afin de les aider à développer leurs capacités de visualisation dans l'espace. "Les filles ont le désavantage de ne pas avoir d'expérience en trois dimensions", commente Linda Jackson.
Une inégalité dans certains domaines
Un handicap à un moment où les méthodes de formation commencent à intégrer des solutions de serious game et autres supports interactifs et en trois dimensions. "Lorsqu'elles arrivent en école de médecine par exemple et commencent à apprendre la chirurgie dans un monde virtuel, elles ne sont pas habituées". A noter : dans le cadre de leur étude, les chercheurs se sont penchés sur une autre habitude des adolescents : l'usage du téléphone portable, souvent accusé de troubler la concentration. Or selon l'équipe, les mobiles n'auraient aucun effet sur les résultats des jeunes. L'étude fait partie d'un large projet du MSU, financée par la National Science Foundation et destinée à explorer les effets de la technologie sur les performances scolaires des enfants et leur vie sociale, leur bien-être psychologique et leur raisonnement. Menée durant trois ans, elle a été publiée à la conférence de l'International Association for Development of the Information Society de Barcelone.

Haut de page

2 Commentaires

"il existe une forte corrélation entre jeux vidéo et moyenne générale plus basse"

-> Ca aussi c'est dans l'étude en question ? J'aimerais avoir des précisions sur ce point.Oui :
And while the researchers found a strong relationship between video games and lower grade point averages, playing video games did not appear to affect math skills and had a positive relationship with visual-spatial skills. These skills – in which a child learns visually, by thinking in pictures and images – are considered the “training wheels” for performance in science, technology, engineering and math.

Cordialement,

La rédaction

Soumis par Stéfan (non vérifié) - le 30 mars 2009 à 19h18

J'aurais souhaité connaître la date de l'étude faite par l'université du Michigan?

Et Jackson Linda fait-elle partie de cette université?

Ce serait super si vous pouviez répondre au plus vite!

Soumis par Stéphanie 02 (non vérifié) - le 05 juin 2011 à 23h09

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas