Les jeux vidéo confortent leur rôle dans le secteur médical

Par 27 octobre 2011
Mots-clés : Smart city, Asie du Sud
video game

Coupler l'usage de modules ludiques avec des méthodes classiques permet de résorber efficacement certaines faiblesses visuelles.

Les jeux vidéo comme moyen d'améliorer ses capacités visuelles ? C'est le constat auquel est arrivée une équipe de chercheurs d'une clinique de Kolkata, spécialisés dans la chirurgie ophtalmologique. Les chercheurs sont partis du constat que les joueurs réguliers tendaient à développer des réflexes et des capacités visuelles bien supérieurs à la moyenne.

Une correction visuelle bien plus forte

L'expérience a donc consisté à faire jouer certains patients atteints d'une faiblesse d'un œil par rapport à un autre (un trouble baptisé amblyopie), parallèlement à un traitement plus classique (occulter la vision de l'œil fort pour renforcer les capacités de l'œil faible). Or, il est clairement apparu que les patients ayant couplé les deux types de traitement obtenaient au final des résultats bien plus concluants que le panel test, qui ne recourrait qu'à la méthode classique.

Une méthode à l'emploi aisé et aux effets permanents

A noter que cette méthode présente un double avantage. D'une part, il est extrêmement aisé de l'employer auprès d'enfants souffrant de troubles de vision, de par la nature ludique du système. D'autre part, alors qu'il est couramment admis que les méthodes usuelles cessent d'être efficaces passé l'âge de 9 ans, les coupler avec l'emploi de jeux vidéos permet d'obtenir des améliorations probantes, même une fois arrivé à l'âge adulte. Il est toutefois important de préciser que seuls les jeux où l'action est rapide et rythmée (par exemple les jeux de tir à la première personne) sont concernés. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas