Jeux vidéo : Visiware se met au "triple play"

Par 15 septembre 2006
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Commencer un jeu vidéo sur sa télévision, le continuer sur Internet, et terminer la partie sur son téléphone portable. C'est le projet que souhaite mener Visiware, une société française jusqu'ici...

Commencer un jeu vidéo sur sa télévision, le continuer sur Internet, et terminer la partie sur son téléphone portable. C'est le projet que souhaite mener Visiware, une société française jusqu'ici spécialisée dans la télévision interactive. Alors qu'elle vient de lancer ses premiers jeux sur mobiles, la société française s'attelle désormais au triple play... pour jeux vidéo.
 
Le concept est simple. Les joueurs qui entameront une partie pourront enregistrer leur profil et l'évolution de la partie sur chacune des plates-formes. Une fois répertoriés, ils pourront se connecter sur n'importe quel support et continuer leur jeu. Le président fondateur de Visiware, Laurent Weill, précise à ce sujet "qu'il ne s'agit pas simplement d'une offre sur TV, une sur le Web et une autre sur mobile, mais bien de proposer un environnement complet aux joueurs, avec une ergonomie simple et adaptée à chaque support".
 
Afin d'obtenir le maximum de visibilité, la firme, qui ne souhaite pas poursuivre sa distribution sur TV numérique, commence à se tourner vers l'IPTV. Ainsi, des offres ont été lancées en Allemagne avec Deutsche Telekom. En France, les FAI se montrent frileuses. En effet, alors que l'IPTV privilégie le HTML Javascript, Visiware propose ses jeux en Flash. Cette incompatibilité devrait cependant être résolue l'année prochaine.
 
Les offres triple play du jeu séduiront-elles un public d'amateurs? Pour Laurent Weill, c'est certain. Le président de Visiware affirme en effet qu'avec "la convergence, et comme nous sommes convaincus que notre modèle est le bon, nous devrons sans doute affronter plus de concurrents d'ici deux ans". C'est pourquoi, dit-il, "en attendant, nous prenons de l'avance".
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 15/09/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas