Jobline International prend le contrôle de Wideyes.

Par 26 février 2001
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Jobline vient de signer un accord pour prendre le contrôle de Wideyes, société de recrutement électronique, présente au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et en Suède. Jobli...

Jobline vient de signer un accord pour prendre le contrôle de Wideyes,
société de recrutement électronique, présente au Royaume-Uni, en France,
en Allemagne, en Espagne, en Italie et en Suède. Jobline devra payer 40,4
millions de SEK (4,5 millions d’euros) pour l’ensemble du capital.
Actuellement, Jobline détient plus de 90 % du capital de Wideyes,
conformément à l’accord passé avec les principaux actionnaires.
L’activité de Wideyes, société créée en 1999, repose sur deux produits
phares: des services de recrutement électronique et «Talent Provider»,
application s’inspirant du modèle ASP. Ce système sur mesure, basé sur le
web, est destiné à gérer le recrutement interne et externe au sein des
grandes structures, tout en proposant une gamme de services allant de la
recherche automatique en ligne par matching à l’externalisation complète
du recrutement en passant par des systèmes de workflow de recrutement.
Employant 83 personnes, Wideyes dispose de sites web consultables dans 26
pays, déclinés dans 12 langues. Sa base de données de candidats contient
170 000 profils de compétences.
Le site web de la société a enregistré en décembre dernier 48 000
visiteurs par jour en moyenne.
Lars Berg, membre du conseil d’administration de Wideyes, ancien PDG de
Telia AB et ancien directeur général de Mannesmann, sera nommé au conseil
d’administration de Jobline.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 26/02/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas