JoikuBoost démultiplie la vitesse de l'Internet mobile

Par 21 octobre 2009
Mots-clés : Smart city

En mettant en commun les connexions 3G de ses utilisateurs, l'application mobile crée un réseau Wi-Fi plus rapide.

Joikusoft avait déjà transformé le mobile en point d’accès WiFi. L’entreprise finlandaise propose une amélioration de son application pour offrir une vitesse de connexion plus performante. JoikuBoost permet en effet à ses utilisateurs de former un réseau dit 4G en mettant en commun leurs connexions 3G, même d’opérateurs différents. Il s’appuie pour ce faire sur un protocole de communication développé par Joikusoft. Comme c’était déjà le cas avec JoikuSpot, il est ensuite possible de se connecter à ce réseau unifié en Wi-Fi depuis n’importe quel appareil adapté. Les ordinateurs portables, PDA, ordiphones, etc. seront ainsi à même de bénéficier d’une connexion Internet bien supérieure à ce que peut offrir une connexion 3G classique.
Multiplier la vitesse de connection opérateur
Pour former le réseau, JoikuBoost cherche si d’autres utilisateurs de l’application se trouvent à proximité. Avec leur autorisation, le système combine ensuite l’ensemble des connexions 3G à travers le Wi-Fi. "JoikuBoost résout le problème de la limitation des interfaces radio qui se répercutait sur la vitesse de transmission des données mobiles", explique Lasse Maki, co-fondateur et PDG de JoikuSoft. "En utilisant un protocole 3G multiplexe, l’application multiplie la vitesse de connexion des réseaux des opérateurs".
Sécuriser le nouveau réseau
L’entreprise affirme que si quatre utilisateurs affiliés à trois opérateurs différents créent un réseau entre eux, la vitesse de connexion de l’Internet mobile sera multipliée par 3,4. Le réseau Wi-Fi nouvellement créé peut être sécurisé, comme c’était déjà le cas avec JoikuSpot. Les utilisateurs déterminent qui ils autorisent à intégrer leur réseau. Il est ainsi possible de créer un réseau à usage professionnel ou communautaire. A l’heure actuelle, JoikuBoost ne fonctionne que sur les mobiles Nokia. Le constructeur intègre d’ailleurs l’application dans certains de ses smartphones. L’édition Bêta du logiciel est disponible en téléchargement gratuit sur le site Internet de l’entreprise.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas