Joint-venture : TCL et Thomson s'associent dans le domaine des téléviseurs et des lecteurs DVD

Par 03 novembre 2003

Depuis plusieurs mois, Thomson cherchait en Chine un allié lui permettant de retrouver la rentabilité de sa division électronique grand public. C'est avec le groupe chinois TCL que Thomson va ...

Depuis plusieurs mois, Thomson cherchait en Chine un allié lui permettant de retrouver la rentabilité de sa division électronique grand public. C’est avec le groupe chinois TCL que Thomson va fusionner ses activités dans le domaine des téléviseurs et des lecteurs DVD. La joint-venture, baptisée simplement « TCL-Thomson » devrait produire, selon le directeur financier de Thomson Julian Waldron, « 18 millions de téléviseurs et 3 à 4 millions de lecteurs DVD par an » et pourrait ainsi égaler ses concurrents Sony et Philips sur ces segments.

La dot de Thomson comprendra ses sites de production de téléviseurs situés en Pologne, au Mexique, et en Thaïlande, ses centres de R&D, et l’ensemble de son activité de lecteurs de DVD. Pour ce qui est de la France, l’usine d’Angers demeurera au sein du groupe mais deviendra le fournisseur privilégié de la nouvelle co-entreprise. Au total, 9000 salariés Thomson sont concernés par la création de cette co-entreprise.

Ce rapprochement est pour Thomson une véritable aubaine, puisqu’il lui permet de se débarrasser de ses activités grand public déficitaires, pour se concentrer sur les services à l’industrie vidéo, comme la duplication de DVD ou la fourniture d’équipements professionnels. L’alliance avec TCL devrait également avoir un effet positif sur la rentabilité de Thomson, qui devrait voir sa division Produits Grand Public dégager des profits.

TCL-Thomson sera détenu à 33 % par le groupe français, et à 67 % par le groupe chinois. Les dirigeants de Thomson ont annoncé ce matin que le groupe échangerait d’ici 18 mois ses parts dans TCL-Thomson contre des actions dans TCL, de manière à en détenir 30 %.

(Atelier groupe BNP Paribas – 03/11/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas