J.P. Morgan signe un nouveau contrat d’externalisation avec IBM

Par 07 janvier 2003
Mots-clés : Smart city

J.P. Morgan Chase & Co, l’un des leaders mondiaux des services financiers, vient de signer un contrat d’externationalisation sur sept ans, d’un montant supérieur à 5 milliards de dollars, avec IBM ...

J.P. Morgan Chase & Co, l’un des leaders mondiaux des services financiers, vient de signer un contrat d’externationalisation sur sept ans, d’un montant supérieur à 5 milliards de dollars, avec IBM. Ce contrat est le plus important jamais signé dans ce domaine. Objectif de J.P. Morgan : transformer son infrastructure informatique par une meilleure gestion des coûts, une plus grande variabilité budgétaire, un accès aux meilleurs ressources en termes de recherche et d’innovation et des niveaux de service accrus. Les centres de données de J.P. Morgan, ses services d’assistance, son informatique distribuée et ses réseaux voix et données seront externalisés. Près de 4 000 employés de J.P. Morgan seront transférés chez IBM dès le premier semestre 2003, ainsi que des ressources et des systèmes sélectionnés. Les compétences liées au coeur de métier de J.P. Morgan, dont le développement d’applications et le support technique, resteront en grande partie au sein de la société. IBM Global Services et J.P. Morgan sont en train de créer un pool virtuel de ressources informatiques dont l’accès et le déploiement se feront au besoin. IBM Research a développée la technologie sous-jacente, appelée Utility Management Infrastructure (UMI). Cette dernière exploite des logiciels évolués basés sur des standards ouverts pour relier entre eux des systèmes back-end disparates. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 07/01/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas