En juin, France Télécom et le consortium E-Comm vont lancer un nouveau

Par 16 février 1998
Mots-clés : Digital Working, Europe

système de micropaiement. Ce système permettra de facturer de toutes petites sommes, comme la consultation d'une page Web, l'achat d'un petit logiciel ... Jusqu'à présent, seule la Klebox de Kleli...

système de micropaiement.
Ce système permettra de facturer de toutes petites sommes, comme la
consultation d'une page Web, l'achat d'un petit logiciel ... Jusqu'à
présent, seule la Klebox de Kleline (groupe Compagnie Bancaire) autorisait
le paiement à l'acte sur Internet. Si le commerçant renonce à toutes les
transactions inférieures au plancher des 100 F, le paiement par carte
bancaire est également envisageable.
Développé par Cap Gemini sur le standard international SET, le nouveau
dispositif distribuera au client, une fois pour toutes (et au commerçant)
un certificat d'authentification à installer, sous forme logicielle, dans
le ou les ordinateurs utilisés pour commercer sur Internet. En fin de mois
ou au-delà d'un plancher, la facturation reprenant chaque paiement à
l'acte sera alors déclenchée par un intermédiaire.
Jouant ce rôle , France Télécom pourrait ainsi facturer les clients sur
leur note de téléphone.
(Le Nouvel Economiste - 13/02/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas