Kalisto présente ses résultats financiers.

Par 19 novembre 2001
Mots-clés : Smart city

Au 1er semestre 2001, Kalisto a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 57,6 millions de F (8,78 millions d’euros), contre 8,04 millions de F au 1er semestre 2000. Le rééquilibrage des deux activ...

Au 1er semestre 2001, Kalisto a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de
57,6 millions de F (8,78 millions d’euros), contre 8,04 millions de F au
1er semestre 2000. Le rééquilibrage des deux activités majeures de la
société, les productions sur licence originale de Kalisto et les
prestations de service, permet d’assurer une meilleure visibilité pour
l’activité de Kalisto.
Plusieurs productions en prestations de services ont été engagées en 2001.
Trois de ces jeux ont été commercialisés pour Infogrames, Wanadoo Edition
et Vivendi Universal Interactive Publishing.
Les négociations concernant la vente de plusieurs productions originales
développées à partir de l’exercice 2000 sont toujours en cours,
intéressant plusieurs éditeurs ou opérateurs télécom.
Le résultat net, incluant un amortissement des écarts d’acquisition de
Daylight pour 6,3 millions de F, est une perte de 45,1 millions de F,
contre une perte l’an passé pour la même période de 61,6 millions de F.
Au 3ème trimestre 2001, Kalisto a réalisé un chiffre d’affaires de 13,60
millions de F, contre 1,86 millions de F au 3ème trimestre 2000. Sur les
neuf premiers mois de 2001, le chiffre d’affaires s’élève à 71,2 millions
de F, contre 9,9 millions de F pour la même période de l’an passé.
Le 14 novembre dernier, les différentes banques créancières de Kalisto
pour 130 millions de F ont signé un protocole d’accord pour capitaliser
leurs créances à hauteur de 95 millions de F en souscrivant à une
augmentation de capital de 20 millions de F et à une émission
d’obligations remboursables en actions de 75 millions de F qui leur
seraient réservées. Les 35 millions de F restants devront être remboursés
en sept annuités, après une franchise d’un an à compter de la signature du
contrat.
Nicolas Gaume conserve le contrôle de Kalisto.
En accord avec les autorités du marché, Kalisto informe que sa cotation,
suspendue depuis le 11 juillet dernier par la COB, rependra le 19 novembre
2001.
Par ailleurs, compte tenu des contrats signés à ce jour, Kalisto est en
mesure d’annoncer un chiffre d’affaires de 80 millions de F pour
l’exercice 2001.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 19/11/2001)-

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas