Kinect in Space

Par 03 janvier 2012
astronaut space

Les jeux vidéo s'invitent en orbite. Ou plutôt les périphériques associés... Mais dans un but strictement utilitaire et scientifique, on vous rassure... Dans l'espace, personne ne vous verra danser.

Les astronautes peuvent perdre plus de 15% de leur masse corporelle lors de missions de quelques semaines seulement, à cause du manque d'utilisation de certains muscles. Il est donc essentiel de pouvoir s'entretenir physiquement quotidiennement mais aussi de pouvoir mesurer son poids facilement.

Des chercheurs d'Eurecom et de l'Italian Institute of Technology's Center for Human Space Robotics à Turin ont eu l'idée de se servir de Kinect, le périphérique de jeu développé par Microsoft. Le système pourrait ainsi créer un modèle 3D de la personne grâce à ses capteurs et calculer statistiquement la masse d'une personne en la comparant à une base de données, comprenant plus de 28,000 individus. Selon les premiers tests, l'opération serait fiable à 97% avec une marge d'erreur de 2,7 kg.

Soit une marge similaire à celle de la méthode utilisée à l'heure actuelle dans la Station Spatiale Internationale (ensemble de ressorts oscillants, s'abaissant et se relevant en fonction du poids). L'avantage de Kinect serait de ne nécessiter qu'une place extrêmement réduite pour être installé et peu  d'énergie pour fonctionner.

Toutefois, seules des expérimentations plus poussées en condition de gravité orbitale pourront révéler si ce système sera opérationnel. L'équipement pourrait être mis au banc d'essai lors d'un vol parabolique, simulant un environnement spatial.

Tout ça, c'est bien joli mais je parie qu'avec la place gagnée dans la carlingue, les astronautes voudront peut-être en profiter pour s'amuser un minimum. La première revendication sera sans doute l'ajout d'une Wii. Mais bien sûr, ce sera uniquement pour se maintenir en forme et pas pour jouer à Zelda...

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas