Le kiosque numérique devient lui aussi frugal

Par 13 janvier 2009
Mots-clés : Smart city

Intel travaille sur un point de vente interactif basse consommation tout en étant à la pointe en termes de services proposés et des technologies interactives.

Faire fonctionner la nouvelle génération de bornes en libre service requiert des composants performants et donc gourmands en énergie. Un vrai problème quand on sait que les points de vente physiques misent massivement sur les kiosques numériques pour transformer en achat la visite des consommateurs. D'où l'initiative d'Intel, qui souhaite proposer un kiosque dont le fonctionnement coûte moins au vendeur, tout en proposant des technologies et services comme des surfaces tactiles, des systèmes de recommandation, voire des solutions d'essayage virtuel. À l'occasion de la National Retail Federation Annual Convention, le fondeur a dévoilé un système qui repose sur le processeur mobile Intel Core 2 Duo. Celui-ci, d'une taille de 45 nm, est peu énergivore et très puissant.
Réduire de 70% la consommation énergétique
Selon le fabricant, il permet de réduire de près de plus des deux tiers la consommation habituellement nécessaire pour faire fonctionner de tels appareils. Ce, tout en autorisant une puissance de calcul deux fois supérieure à celle des processeurs habituels. "Nous espérons que la combinaison entre l'amélioration de l'expérience consommateur et la réduction des coûts opérationnels - facture d'électricité et maintenance - séduira massivement les détaillants qui n'envisageaient pas jusque-là de s'équiper de kiosques numériques", souligne Joe Jensen, manager de la division Intel Embedded Computing. Pour Intel, le but est aussi de fournir un appareil clé en main : un système de diagnostic à distance sera ainsi proposé. Des administrateurs pourront ensuite accéder au système à distance pour le réparer.
Visualiser les promotions et obtenir des conseils
L'option est intéressante, si en contrepartie le fabricant mise aussi sur des solutions de sécurité robustes afin de limiter les risques de piratage. En ce qui concerne les fonctions du kiosque, Intel a travaillé sur un système tactile permettant au consommateur de visualiser les promotions en cours dans le magasin, d'obtenir des informations sur un produit, des avis de clients ou encore de visualiser les stocks en quelques clics dans la lignée des sites marchands. D'autres options sont évidemment envisageables, en fonction des solutions qui seront proposées sur le marché. Le prototype en démonstration à l'occasion de la convention est évolutif : il peut intégrer d'autres modules et programmes.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas