Kodak rachète la division d'impression numérique de l'allemand HeidelDruck

Par 08 mars 2004
Mots-clés : Future of Retail

L'américain Eastman Kodak va se renforcer dans le domaine de l'impression numérique. Signe indiscutable de cette inclinaison, le rachat de la division d'impression numérique du groupe allemand...

L’américain Eastman Kodak va se renforcer dans le domaine de l’impression numérique. Signe indiscutable de cette inclinaison, le rachat de la division d’impression numérique du groupe allemand Heidelberger Druckmaschinen.

Annoncée hier, la vente s’est conclue sur l’accord des deux acteurs d’un paiement fondé sur les résultats. Kodak effectuera des versements réguliers à Heidelberg pendant deux ans, si certains objectifs de vente sont atteints, et pour un montant maximum de 150 millions de dollars. Les cinq années suivantes, Kodak pourra effectuer des versements supplémentaires en fonction de l’évolution des ventes.

La société Kodak a en fait acquis les 50 % qu’elle ne détenait pas encore dans NexPress Solutions LLC et Heidelberg Digital LLC, toutes deux filiales du groupe Heidelberger Druckmaschinen. Selon les prévisions de Kodak, ces acquisitions pèseront naturellement sur le bénéfice par action de 2004, tandis que le chiffre d’affaires en bénéficiera (+ 175 millions de dollars environ). A plus long terme, l’intégration des activités d’impression numérique de HeidelDruck devraient contribuer au bénéfice en 2007.

Le directeur général de Kodak Daniel Carp a déclaré à la presse que Kodak souhaite désormais développer son portefeuille produits et renforcer sa position dans le domaine de l’impression numérique. Un budget de 1,7 milliard de dollars pourrait être consenti à cette activité.

(Atelier groupe BNP Paribas –08/03/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas