Kodak se réorganise. La semaine dernière, Kodak a annoncé la suppression

Par 29 septembre 1997

de 200 emplois sur un millier parmi son encadrement supérieur. Peut être lors de la présentation des comptes sur les neuf premiers mois, le 14 octobre, le groupe devrait annoncé d'autres réductions ...

de 200 emplois sur un millier parmi son encadrement supérieur. Peut être
lors de la présentation des comptes sur les neuf premiers mois, le 14
octobre, le groupe devrait annoncé d'autres réductions d'effectifs
touchant toutes les strates du groupe (94 800 employés dans le monde),
ainsi que la cesssion ou la fermeture d'opérations périphériques et la
réduction du budget de R&D. Le groupe vient également de se résoudre à
baisser le prix de certains de ses produits. En 1996, Kodak a réalisé un
bénéfice de 1,3 milliard de dollars (8 milliards de F) pour un chiffre
d'affaires de 16 milliards. Cependant, depuis le début de l'année, non
seulement son aventure dans le numérique lui aura coûté entre 100 à 150
millions de dollars sur l'exercice, mais sa nouvelle ligne de produits,
Advantix (appareils photos et films), n'a pas répondu aux attentes. Avec
des prix parfois inférieurs de 15 à 35 %, Kodak subit aux Etats-Unis
l'offensive menée par Fuji. En un an, sa part de marché est tombée de 75 à
70 %., contre une progression de 10,8 à 15,9 % pour Fuji.
(Les Echos - 30/09/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas