L’alliance Psion, Nokia, Ericsson reçoit le feu vert de Bruxelles.

Par 13 août 1998
Mots-clés : Smart city

(voir les revues de presse des 25 et 30/06). Le Commission européenne vient de donner son accord au fabricant d’ordinateurs de poche Psion pour son projet de société commune, baptisée Symbian, avec ...

(voir les revues de presse des 25 et 30/06). Le Commission européenne
vient de donner son accord au fabricant d’ordinateurs de poche Psion pour
son projet de société commune, baptisée Symbian, avec les fabricants de
téléphones mobiles Nokia et Ericsson.
Symbian devrait concurrencer Microsoft dans la fabrication de logiciels
pour les ordinateurs de poche.
Motorola pourrait prendre aussi une participation dans Symbian.
Nokia, Ericsson et Motorola fabriquent ensemble 70 % des téléphones
mobiles commercialisés dans le monde. Alors que Psion possède 31 % du
capital de Symbian, si Motorola entre dans le société, Nokia, Ericsson et
Motorola pourraient détenir chacune 23 %. D’autres investisseurs
pourraient rejoindre Symbian. Des négociations sont actuellement en cours
avec Matsushita et NEC.
(Les Echos 13/08/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas