L’ART publie les résultats de la 5ème édition de son enquête

Par 23 octobre 2001
Mots-clés : Digital Working

trimestrielle auprès des opérateurs de télécommunications. Au 1er trimestre 2001, les opérateurs ont généré un chiffre d’affaires de 7,669 milliards d’euros, soit 2,3 % du PIB français, contre 2,1 ...

trimestrielle auprès des opérateurs de télécommunications.
Au 1er trimestre 2001, les opérateurs ont généré un chiffre d’affaires de
7,669 milliards d’euros, soit 2,3 % du PIB français, contre 2,1 % un an
plus tôt, en hausse de 11,6 % par rapport au 1er trimestre 2000 (+ 27,8 %
en volume).
La téléphonie mobile a généré un chiffre d’affaires de 2,347 milliards
d’euros, en hausse de 4,7 % par rapport au trimestre précédent et de 25 %
par rapport au 1er trimestre 2000. Elle représente désormais 30,6 % du
chiffre d’affaires total du secteur, contre 27,3 % l’an passé.
La téléphonie fixe a réalisé un chiffre d’affaires de 3,956 milliards
d’euros, soit une progression de 3,2 % par rapport au 4ème trimestre 2000
et de 2,2 % par rapport au 1er trimestre 2000.
La fourniture d’accès Internet a progressé de 60 % par rapport au
trimestre précédent et de 220 % par rapport au 1er trimestre 2000,
atteignant 64 millions d’euros au 1er trimestre 2001.
Le marché de l’interconnexion réalise au 1er trimestre 2001 un chiffre
d’affaires de 1,637 milliards d’euros, contre 1,323 milliard d’euros au
1er trimestre 2000 (+ 23,7 %). De plus, ce marché a cru de 32,3 % en
volume au cours de la même période.
L’abonnement et les frais d’accès représentent 1,377 milliard d’euros (+
7,6 %), soit un tiers du marché de la téléphonie fixe. Les communications
depuis les lignes fixes (hors accès, abonnement, cartes et publiphone) ont
généré un chiffre d’affaires de 2,320 milliards d’euros, en baisse de 3,4
% sur un an.
Le parc de lignes fixes s’élève à 34,015 millions de lignes contre 33,877
millions au 1er trimestre 2000. 5,104 millions de ces abonnés au téléphone
fixe utilisent la sélection du transporteur appel par appel et 2,866
millions ont choisi la présélection.
Le nombre de minutes de communications à partir d’un téléphone fixe (y
compris Internet) est passé de 36 882 millions au 1er trimestre 2000 à 47
568 millions au 1er trimestre 2001, soit une hausse de 28 ,9 %.
Le marché des communications d’accès à Internet a été multiplié par trois
en un an en volume, soit 17 402 millions de minutes au 1er trimestre 2001,
contre 6 004 millions de minutes au 1er trimestre 2000.
Le nombre d’abonnés à Internet bas débit atteint 926 894 au 1er trimestre
2001. Le nombre d’abonnés à Internet haut débit (câble, xDSL, BLR …)
s’élève à 97 645.
Le chiffre d’affaires des services mobiles s’élève à 2 ,319 milliards
d’euros au 1er trimestre 2001 (+ 25 % par rapport au 1er trimestre 2000).
La facture mensuelle moyenne de l’abonné mobile s’établit à 25,4 euros,
contre 28,4 euros au 1er trimestre 2000. Le volume de trafic mensuel moyen
par abonné représente 115,6 minutes, contre 127,2 minutes un an plus tôt.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 23/10/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas