L’association Actif France créée par IBM transforme les vieux PC ... en

Par 16 septembre 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

emplois. Créée à l’initiative d’IBM en 1994, Actif France coiffe six entreprises d’insertion à Paris, Lyon, Strasbourg, Roubaix, Bordeaux et Marseille. Une vingtaine de bénévoles, pour la plupart r...

emplois.
Créée à l’initiative d’IBM en 1994, Actif France coiffe six entreprises
d’insertion à Paris, Lyon, Strasbourg, Roubaix, Bordeaux et Marseille. Une
vingtaine de bénévoles, pour la plupart retraités d’IBM, essayent de
convaincre les grandes entreprises de leur céder leurs anciens micros et
les établissements scolaires de leur racheter ce matériel une fois rénové.
Deux cent micro-ordinateurs rénovés et revendus égalent un emploi créé.
L’an dernier, Actif France a ainsi permis à 25 chômeurs de longue durée de
retrouver un travail.
De grands groupes comme l’Oréal, la Banque de France, Axa, Alcatel, la
Scnema se sont aussi engagés auprès d’Actif France. Cofondateur du réseau,
ancien directeur de la qualité des services d’IBM, Richard Rogulsky
précise “toutes nos antennes collaborent avec un partenaire local qui les
aide pour le recrutement et le suivi social des personnes à réinsérer”.
En tant qu’entreprise d’insertion, ActifFrance perçoit une subvention de
38 000 F par emploi créé.
(Enjeux - septembre 1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas