L’avenir de Good Futur

Par 29 novembre 2002

Entre 1999 et 2002, l’immeuble de « Republic Alley » était devenu, sous l’impulsion de Laurent Edel, la vitrine des nouvelles technologies. En quatre ans, 30 sociétés innovantes y sont nées ...

Entre 1999 et 2002, l’immeuble de « Republic Alley » était devenu, sous l’impulsion de Laurent Edel, la vitrine des nouvelles technologies. En quatre ans, 30 sociétés innovantes y sont nées et ont créés 500 emplois. L’arrivée de la Ville de Paris continue l’histoire de l’immeuble situé 18 Faubourg du Temple. Au moment où l’incubateur Repubic Alley n’a plus vocation à héberger de sociétés, la Mairie a adhéré à la proposition de Good Futur (http://www.goodfutur.com). Une pépinière publique dédiée aux industries de la création y sera ouverte. Elle accueillera de jeunes entreprises innovantes de la mode, du design et des nouvelles technologies. Paris Developpement gérera la nouvelle pépinière (http://www.paris-invest.org). Good Futur va faire le tour du monde des nouvelles idées de business. Chine Lanzmann et Laurent Edel vont partir, pendant huit mois, sur quatre continents à la rencontre des nouveaux entrepreneurs. Le fruit de leur recherche sera diffusé via un site Internet, un documentaire TV et un livre. Une newsletter gratuite sera disponible début 2003. Inscription auprès de laurent.edel@goodfutur.com (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 29/11/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas