L’e-mail marketing en Europe.

Par 04 mars 2002
Mots-clés : Future of Retail, Europe

NetValue présente le second volet de son étude sur l’E-mail marketing en Europe et ses usages, réalisée à partir de panels d’internautes représentatifs des populations à domicile et par pays...

NetValue présente le second volet de son étude sur l’E-mail marketing en Europe et ses usages, réalisée à partir de panels d’internautes représentatifs des populations à domicile et par pays en Angleterre, France, Allemagne et Espagne. Effectuée en janvier,juin ett décembre 2001, cette étude inclut les trois types de messagerie existants pour envoyer et recevoir des mails : les mails POP3/SMTP, issus de navigateurs, les Webmails, sites web dédiés au mail ou partie mails gratuit des portails et les mails d’AOL. . Dans le cadre de cette étude, l’E-mail marketing comprend les e-mails promotionnels et les newsletters s’inscrivant dans une stratégie de fidélisation client.La pénétration d’Internet à domicile est passée de 19,6 % en décembre 2000 à 25,8 % en décembre 2001 (+ 31 %). Le temps passé en ligne a progressé de 6,2 h en moyenne par mois et par internaute en décembre 2000 à 8,1 h en décembre 2001. 87,6 % des utilisateurs en France ont reçus en décembre 2001 un e-mail marketing, soit plus de 5 millions d’internautes. Sur 33,1 mails reçus en décembre 2001 en France, 12,2 étaient des e-mails marketing. NetValue constate que le nombre moyen d’e-mails reçus augmente depuis janvier 2001. La part des e-mails marketing progresse, tandis que la pression promotionnelle se renforce. La pression promotionnelle par internaute en France est passée de 29,8 % en janvier 2001 à 36,8 % en décembre 2001. La Grande-Bretagne arrive en tête des pays européens étudiés avec 12,5 mails promotionnels reçus par mois et par internaute, devant la France (12,2), l’Allemagne (10) et l’Espagne (8,6). Toutefois, l’Espagne arrive en tête en nombre total de mails reçus (42,5 mails par internaute et par mois).En France, 75,6 millions de mails promotionnels ont été envoyés en décembre 2001, contre 42 millions en janvier 2001. Ce chiffre est dû notamment à l’augmentation du nombre des internautes, entraînant un nombre d’inscriptions croissant à des e-mails promotionnels. 6,6 millions d’internautes britanniques ont reçu des e-mails promotionnels en décembre 2001, contre 5,9 millions en Allemagne, 5 millions en France et 1,4 million seulement en Espagne. Le nombre total de mails promotionnels distribués par pays en décembre 2001 est de 102,8 millions en Grande-Bretagne, 78 millions en Allemagne, 75,6 millions en France et 15,5 millions en Espagne. En France, 46,8 % des utilisateurs du mail POP3/SMTP ont reçu un e-mail marketing envoyé par des fournisseurs d’accès en décembre 2001. Les autres principaux secteurs émetteurs d’e-mails promotionnels sont le secteur de la Musique-Littérature (19,5 %), le secteur des jeux d’argent (19,2 %), celui des fournisseurs d’accès gratuit (13,4 %) et du voyage-tourisme (12,2 %). Les principaux secteurs émetteurs d’e-mails promotionnels sont en Allemagne les portails (21 %) et les fournisseurs d’accès (19,6 %), en Grande-Bretagne le secteur communication (26,9 %), les portails (16,7 %), les fournisseurs d’accès (14 %) et le secteur Rencontres-contacts (11,2 %), en Espagne les fournisseurs d’accès (26,3 %), les portails (17,2 %) et le secteur télécommunication (16 %). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 04/03/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas