L’équimentier Lucent prévoit 10.000 suppressions d’emploi supplémentaires

Par 14 octobre 2002
Mots-clés : Digital Working

Gérant plus de 105.000 salariés en 2000, l’équipementier Lucent, ancienne filiale d’AT&T, ne devrait plus employer que 35.000 personnes en 2003...

Gérant plus de 105.000 salariés en 2000, l’équipementier Lucent, ancienne filiale d’AT&T, ne devrait plus employer que 35.000 personnes en 2003. L’équipementier américain a en effet récemment annoncé la suppression de 10.000 emplois supplémentaires. Cette nouvelle restructuration des effectifs s’accompli dans un climat particulièrement tendu pour la société dont les dettes s’élèvent à 7 milliards de dollars et qui ne dispose que de 4,4 milliards de liquidités. De plus, son PDG, Patricia Russo prévoit en 2003 une chute de 20 % du chiffre d’affaires de la société (soit un chiffre d’affaires de 10 milliards de dollars). (Atelier groupe BNP Paribas – 14/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas