L’iMac d’Apple ne sera disponible en France qu’à partir du 16 septembre.

Par 14 août 1998

(voir la revue de presse du 13/08). Bien que l’on sache que son prix sera “inférieur à 10 000 F” selon le directeur marketing d’Apple France, Jean-Pierre Giannetti, il faudra attendre le 28 août pou...

(voir la revue de presse du 13/08). Bien que l’on sache que son prix sera
“inférieur à 10 000 F” selon le directeur marketing d’Apple France,
Jean-Pierre Giannetti, il faudra attendre le 28 août pour connaître son
prix.
Malgré le caractère novateur du iMac “son design révolutionnaire, une
très grande connectivité Internet et une puissance comparable à celle d’un
pentium II à 400 MHz”, Apple risque d’avoir du mal à attirer les
acheteurs alors que se multiplient les PC de milieu de gamme proposés
entre 5 000 et 7 000 F.
Consultant au Gartner Group, Howard Seabrook indique “c’est une bonne
machine pour les Etats-Unis où les marchés de l’éducation et de l’Internet
sont très dynamiques. En France, où le prix est un critère très important,
les choses risquent d’être différentes”.
La question est avant tout de savoir si cet ordinateur “va permettre à
Apple de conquérir de nouveaux clients ou uniquement de maintenir une base
de clientèle”. Pour reconquérir des parts de marché, Apple a, par
ailleurs, annoncé des baisses de prix importantes en milieu de semaine sur
sa gamme professionnelle. Ainsi, la ligne des Power G3 va voir ses prix
s’étaler de 1 600 à 3 000 dollars, contre 4 900 dollars précédemment sur
les modèles haut de gamme. Même tendance sur les périphériques, où les
baisses de prix atteignent 35 % sur certains écrans.
Dans le même temps, Apple introduira début septembre deux nouvelles
machines haut de gamme sur le marché.

Mais à quoi ressemble l’iMac? sous sa carrosserie translucide aux courbes
arrondies, on trouve tous les éléments d’une machine multimédia: un
processeur G3 à 233 MHz, 321 Mo de mémoire, un lecteur de CD-ROM x24, un
modem 56 K, une carte réseau, une liaison infrarouge …. sans oublier des
ports USB pour raccorder une imprimante. Malheureusement, on ne peut pas
brancher les imprimantes disposant d’un port série ou parallèle. De plus,
compacte, la machine est peu évolutive: il n’est pas possible en effet de
l’ouvrir pour lui adjoindre une carte DVD par exemple.
(la Tribune les Echos 14/08/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas