L’objectif de France Telecom de 74 % de couverture nationale en ADSL sera atteint fin 2002

Par 10 octobre 2002
Mots-clés : Digital Working, Europe

L’Ile de France avec 700 000 km de fibres optiques déployées par France Télécom est l’une des régions leader du haut débit en Europe. Des boucles optiques en Ile de France relient les sites ...

L’Ile de France avec 700 000 km de fibres optiques déployées par France Télécom est l’une des régions leader du haut débit en Europe. Des boucles optiques en Ile de France relient les sites des grandes entreprises de la région, soit près de 70 % des sites d’entreprises françaises raccordées. L’Ile de France comptait 375 000 clients raccordés à l’ADSL fin septembre 2002. Plus de 90 % des lignes ADSL sont livrées aujourd’hui en moins de deux jours. Sur les neuf premiers mois de 2002, le nombre d’appels pour des problèmes sur les lignes ADSL est passé de 24 % à 0,6 % par mois, alors que le parc a pratiquement doublé au cours de cette période. Avec un réseau de plus de 100 000 km de fibre optique à l’intérieur de Paris, France Telecom a raccordé 80 % des immeubles des grandes entreprises parisiennes. La ville de Paris, première à s’ouvrir commercialement à l’ADSL en décembre 1999, connaît une progression rapide de la pénétration du haut débit. Depuis janvier 2000, plus de 10 % des habitants des arrondissements parisiens disposent d’un accès Internet haut débit, dont la moitié raccordée à l’ADSL. Fin septembre 2002, Paris compte près de 120 000 clients raccordés à l’ADSL, soit un peu plus de 13 % des raccordements en France. Selon France Télécom, un ménage parisien sur cinq aura accès à l’Internet haut débit par cette technologie en 2004. 20 % des PME et 75 % des grandes entreprises de Paris disposent d’un accès Internet haut débit, soit par fibre optique, soit par ADSL. Sur l’ensemble du territoire, France Telecom a déployé 2,5 millions de km de fibre optique et y a raccordé plus de 7 500 immeubles d’entreprises. 883 000 clients accèdent aujourd’hui par l’ADSL à l’Internet rapide. 70 % de la population française peut à ce jour bénéficier de cette technologie (85 % prévus en 2004). (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 10/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas