@LaCantine Remix Day 1 : #AppStudy by @faberNovel

Par 26 janvier 2010

Ils sont forts les petits gars et filles de faberNovel. Ils trouvent toujours le moyen de faire une étude/rapport au climax d'un sujet. Facebook, Google, Twitter (#twitterstudy avec L'Atelier) y sont passés. Au tour donc de trouver "ce qui fait le succès d'une application sur iPhone".

Plus fort, prendre l'exemple de leur appli pour la RATP (lite gratuite avec pub et premium payante) pour trouver ces règles. Quelques règles tirées de la présentation de ce matin : l'AppStore tire les prix vers le bas. faber avait d'abord pensé à sortir l'appli à plus de deux euros. Comme on dirait sur Twitter : #fail avant même la sortie. Ce sera donc 1,59 euros. Puis 0,79 euros.

Autre apprentissage. Quand 1,59 euros, 80% des utilisateurs de la premium se sont d'abord fait la main sur la lite. Quand le prix a été divisé par deux, le pourcentage passe à 50%. Autre avantage de la baisse de prix, le nombre d'utilisateurs a été multiplié par deux.

Les faberNoveliens se sont aussi cassés les dents sur la promotion des applis. Après avoir réservé 500 000 impressions sur un site web très visité, ils ont récupéré quatre clients. D'où un prix de 750 euros dépensé par client pour un chiffre d'affaires total de 2 euros. La conclusion est claire : la promotion d'une application mobile sur le web classique ne fonctionne pas.

Par contre, avec du cross-marketing sur des applications partenaires, le taux de clic st multiplié par 8.

Autre truc pour les apprentis AppStoreurs : faites atention au poids de vos applis. RATP premium faisait plus de 25 Mo en version 1.  En passant sous la barre des 10 Mo, les ventes ont été multipliées par 3,5. Rappelez-vous : la bare, c'est 10 Mo !

La présentation a fini sur un algorithme qui, une fois alimenté par des paramètres maison, a permis à l'agence de calculer avec une précision de 10% les ventes de leur appli.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas