Quand lama pas content, lama crasher

Par 09 octobre 2008 1 commentaire
Mots-clés : Amérique du Sud, Europe

Passage au salon Internet du futur / Internet des objets à Nice cette semaine pour L'Atelier. Outre le soleil niçois, j'ai eu l'immense privilège de recevoir un... porte-clef. Porte-clef composé du porte-clef (c'est déjà pas mal), mais aussi d'un petit lama en peluche. Particularité de celui-ci : il clignote en rouge de l'oreille droite quand on lui appuie sur le flanc. Que faisait ce membre de la famille des camélidés dans le futur de l'Internet ? Simple : la chaîne de supermarché allemande Metro le distribuait pour montrer que la RFID était partout. Même dans les lamas.

Les alpagas en Amérique du sud sont en effet marqués avec des puces pour éviter le vol de leur précieuse laine. Super, bravo, mais disons que la fabrication n'était pas à la hauteur du symbole. Pas moins de dix porte-clefs m'ont été tendus avant d'en trouver un dont l'oreille s'allumait ! Un scandale, une totale infamie, une vraie honte ! Sinon, le salon était très bien. Vous pourrez en écouter un résumé samedi et dimanche sur BFM. Et les vidéos (avec lama inside) ne devraient pas trop tarder.

Haut de page

1 Commentaire

Dans la famille "Camélidés High-tech", je demande le chameau solaire :
http://www.treehugger.com/files/2008/10/solar-camels.php
Bonne pioche !

Soumis par admin - le 10 octobre 2008 à 14h36

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas