L'américain Sprint reprend le contrôle de sa filiale de radiotéléphone

Par 27 mai 1998

PCS. France Télécom et Deutsche Telekom détiennent chacun 10 % de leur allié américain Sprint. Tous trois sont également actionnaires de Global One. Sprint vient d'annoncer une importante réorganis...

PCS.
France Télécom et Deutsche Telekom détiennent chacun 10 % de leur allié
américain Sprint. Tous trois sont également actionnaires de Global One.
Sprint vient d'annoncer une importante réorganisation de ses activités
pour pouvoir se renforcer dans le téléphone mobile.
Pour prendre le contrôle de Sprint PCS, société créée en 1994 totalisant
aux Etats-Unis 1,2 million d'abonnés, Sprint va racheter les
participations détenues par Tele-Communications Inc. (TCI)
(30 %), Comcast (15 %) et Cox Communication (15 %).
Ce nouvel ensemble sera introduit en Bourse. Comme se félicite, le PDG,
William Esrey "cet accord va positionner Sprint comme le seul exploitant
offrant des services de radiotéléphone et de longue distance au niveau
national".
Sprint va, parallèlement, regrouper ses activités téléphone fixe et
nouveaux services au sein de Sprint FON, société déjà cotée.
Voulant conserver leur participation de 20 % dans les deux compagnies,
France Télécom et Deutsche Telekom vont investir chacun entre 100 à 175
millions de dollars (entre 593 millions et plus d'1 milliard de F).
(Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 28/05/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas