Lancement du premier test grand public de TV mobile

Par 29 septembre 2005
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Bientôt, on regardera la télévision via les ondes hertziennes sur son portable. Quatre consortiums ont obtenu l'autorisation du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour tester auprès du...

Bientôt, on regardera la télévision via les ondes hertziennes sur son portable. Quatre consortiums ont obtenu l'autorisation du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour tester auprès du grand public la télévision sur mobile. Le premier à tenter l'expérience est le groupe SFR, Canal+, Nokia et Towercast.

Les 500 personnes sélectionnées à parts égales entre les abonnées de Canal + et de SFR pourront regarder 13 chaînes et écouter quatre radios pendant six mois sur le téléphone portable Nokia 7710 qui leur sera fourni.

"Nous voulons mesurer la nature profonde de cette nouvelle utilisation de la télévision, déclare Guy Lafarge, président de Canal+ Distribution. D'après les expériences menées à l'étranger, nous savons d'ores et déjà que les temps morts dans la voiture (embouteillages...) et les transports en commun (arrêts aux stations...) sont des moments privilégiés pour regarder ces programmes. » Mais, de manière surprenante, les personnes sondées jugent que le lieu de travail est le troisième endroits le plus privilégiés pour profiter du service.

La réception des programmes de télévision sur son portable ne sera plus conditionnée à la capacité des réseaux auquel l'appareil est relié. Le téléphone est transformé en récepteur de télévision traditionnelle. La réception de ce service est permise par l'ajout d'une puce ou d'un module DVB-H (Digital Video Broadcast Handheld).

L'utilisateur, quand il allume son mobile, voit apparaître une mosaïque présentant les différents programmes. A l'aide d'un stylet, il sélectionne celui qui l'intéresse et peut paramétrer une alarme qui l'avertit du début de l'émission qui l'intéresse.

Avec ce test, c'est aussi l'interactivité qui est testée. L'utilisateur peut, en effet, se rendre sur le site de la chaîne qu'il regarde.

La France n'est pas pionnière en la matière... Dans le reste de l'Europe, des expérimentations et des accords se multiplient également. La télévision sur mobile devrait être d'ici quelques années ce que l'appareil photo numérique a été à Noël dernier ou ce que le baladeur sera cette année, un service ajouté au téléphone portable qui en booste les ventes et les bénéfices. Reste à connaître la technologie dominante pour ce service : DVB-H, 3G ?

(Atelier groupe BNP Paribas- 29/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas