Lasers et capteurs ouvriront-ils l'automobile aux malvoyants ?

Par 24 juillet 2009

Virginia Tech travaille sur un système qui permettra à une personne aveugle de conduire : il se compose de lasers qui analysent l'environnement, d'un gilet truffé de capteurs qui vibrent selon la vitesse, et d'un GPS audio.

La ville de Salerno et IBM s'intéressent déjà aux moyens de faciliter le déplacement des personnes malvoyantes d'un lieu à un autre. L'université de Virginia Tech va plus loin : elle veut leur permettre de conduire un véhicule. Une équipe a développé une interface reliée au moteur de la voiture et à un réseau de lasers placés à l'extérieur et chargés d'analyser l'environnement : distance entre deux voitures, présence d'obstacles… Le conducteur est connecté au système par un gilet. Celui-ci retransmet la sensation de vitesse : c'est-à-dire qu'il embarque des capteurs qui vibrent plus ou moins fort selon la rapidité de déplacement.
Une interface adaptée
Ce n'est pas tout : un système audio renseigne l'utilisateur sur son itinéraire, de manière plus précise que de simples indications comme "tourner à droite". Le véhicule est également équipé d’un système de navigation en relief qui utilise l’air comprimé pour informer le conducteur des obstacles sur son itinéraire. Selon les responsables du projet, l’addition de tous ces systèmes permet de concevoir un véhicule qui donnera la possibilité à une personne malvoyante de réellement se déplacer de manière motorisée. Ce, en étant cependant accompagnée d'une tierce personne.
Des barrières encore tenaces
Même si la technologie est prête, un obstacle majeure à l’apparition de ce type véhicules dans les rues demeure : la perception du grand public. De plus la démocratisation de ce type d’engin devra obligatoirement obtenir l’aval du législateur. L’équipe projette déjà d’équiper un véhicule électrique de son interface d’ici 2010. En plus du côté écologique, l’utilisation de telles automobiles réduira les vibrations qui nuisent à la qualité d’analyse du laser. Le système est approuvé par la fédération nationale américaine des aveugles.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas