L'avenir de l'assurance ? Dans l'ordiphone et les réseaux sociaux

Par 25 novembre 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Celent conseille aux professionnels du secteur d'investir dans le mobile, les réseaux sociaux et les mondes virtuels. L'innovation permettant d'améliorer rapidement les processus métier.

Malgré la crise, le secteur des assurances doit continuer à investir dans l'innovation. Partant de ce principe, Celent a dressé une liste des technologies ayant un impact maximal pour améliorer les processus métier au sein du marché. Parmi elles : les ordiphones, les stylos numériques, les assistants virtuels et avatars ainsi que le marketing via les réseaux sociaux. Selon la société de conseil, il est nécessaire de ne pas négliger le fort développement des smartphones : les technologies qui les entourent sont aujourd'hui suffisamment mûres et omniprésentes. Des services mobiles tels que l'assistance en temps réel, l'historique des remboursements ou encore la confirmation de paiement permettent d'améliorer l'expérience client et de satisfaire ses besoins.
Applications mobiles pour guider le client
Le rapport donne l'exemple de l'application pour iPhone conçue par la compagnie d'assurance américaine Nationwide. L'idée est de guider l'utilisateur lorsqu'il se trouve confronté à un accident. Grâce à l'application, on peut faire le compte-rendu du déroulement des évènements, prendre et transmettre des photos, enregistrer la position du véhicule à l'aide d'un GPS ou encore appeler l'agent le plus proche de l'endroit. Celent propose également d'utiliser les mondes virtuels dans la communication. Ainsi, un avatar pourrait soutenir le client lors du remplissage de questionnaires et répondre à ses questions sur les produits et les services. Les réseaux sociaux, qui constituent aujourd'hui un canal important pour joindre le client et connaître ses goûts, font aussi partie des médias à investir. Ainsi, Generali France a mis au point un réseau social "Kontsurnous" conçu spécialement pour le marché de l'assurance.
Réseaux sociaux pour connaître ses préférences
A part s'exprimer et échanger, les membres peuvent souscrire à une assurance auto ou maison directement sur la plate-forme. Ils peuvent également gagner des points qui permettent de réduire les frais non remboursés en cas d'accident ou de vol. Selon Celent, la technologie est simple et peu coûteuse à déployer. Autre technologie: le stylo numérique. Celui-ci est destiné à faciliter le travail des agents opérant sur des zones éloignées. Equipé d'une caméra, d'un microprocesseur et d'un logiciel de communication mobile, le stylo capture et organise les notes manuscrites. Il facilite également le processus de transmission des données. Les informations collectées sont envoyées via Bluetooth ou par câble USB.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas