L'avenir de l'hôpital se trouve dans le suivi électronique mobile

Par 17 juin 2009
Mots-clés : Smart city

Pour l'université polytechnique de Catalogne, les solutions de suivi à distance permettent de prévenir les pathologies. Prérequis : elles ne doivent pas être intrusives.

S'il veut mieux soigner, et surtout diagnostiquer plus efficacement, l'hôpital doit miser sur le suivi du patient à domicile. Voilà ce qu'estiment des chercheurs du département pour l'autonomie des personnes (CETpD) de l'UPC. Ce département a ainsi mis au point un système d'analyse du mouvement capable de détecter une activité corporelle inhabituelle, comme un tremblement pour une personne atteinte de la maladie de Parkinson. Les capteurs sont embarqués dans l'ensemble de l'habitat de l'individu.
Des capteurs non invasifs
Le dispositif peut-être couplé à un système qui injecte au patient la dose de médicament correspondant à ses besoins. Autre solution : celle de contrôler les signes vitaux à domicile afin de prévenir toute pathologie ou de détecter le plus en amont possible l'imminence d'une crise. Toujours dans le but de ne pas envahir le quotidien du malade, le groupe dédié aux capteurs de l'université travaille sur une chaise truffée de capteurs. Ceux-ci collectent des informations comme le rythme cardiaque ou de la respiration quand la personne s'y assoit.
Réduire les erreurs de prescription
Autant de données transférées à une base que le personnel soignant peut suivre à distance. La technologie à distance dans le milieu médicale ne se limite pas au domicile du patient. Les chercheurs de l’UPC testent actuellement à l’hôpital de Mataró un système qui a pour principal objectif de réduire le nombre d'erreurs de prescription. Les scientifiques ont développé un système d’identification sécurisé des patients qui utilise la technologie de radio fréquence. Chaque puce embarque le dossier médical informatisé de la personne. Elle permet de la localiser dans l'hôpital et de savoir plus vite quel traitement lui faire prendre.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas