L'avenir de l'imprimante sera-t-il dans la 3D?

Par 18 mai 2007
Mots-clés : Smart city

Et si votre imprimante personnelle ne se contentait plus d'imprimer des pages de textes ou des images à partir de votre ordinateur mais était capable de construire de véritables petits objets en 3D? Utopique et irréalisable? Pas si sûr...

Et si votre imprimante personnelle ne se contentait plus d'imprimer des pages de textes ou des images à partir de votre ordinateur mais était capable de construire de véritables petits objets en 3D? Utopique et irréalisable? Pas si sûr... Ce type d'imprimante existe déjà au sein de certaines industries, mais le coût d'un tel bijou est de tout de même estimé à 100 000 dollars pièce.
 
Toutefois, la société Desktop Factory prévoit de lancer sur le marché une imprimante 3D à prix abordable, soit tout de même 5 000 dollars! Comme fonctionnerait-elle? A l'intérieur d'une imprimante d'environ 50 cm2, les objets demandés à l'impression et en relief sont assemblés par couche d'environ 0,2 mm.
 
 
Ce type d'imprimante3D peut se révéler un peu encombrante
et chère à l'achat, mais elle pourrait ne coûter
que 1 000 dollars d'ici quatre ans...
 
Chaque couche est imprimée grâce à une poudre de plastique toute spécialement fondue à l'aide d'une lampe halogène. Ensuite, les différentes minces couches conçues sont pressées les unes par-dessus les autres pour créer un véritable petit objet, d'environ 12 cm3, tout à fait solide. Très utile si vous avez besoin d'un couvercle ou d'une petite boîte de toute urgence!
 
Dans un premier temps, Desktop Factory espère vendre ses premières imprimantes 3D aux établissements scolaires et à de petites entreprises.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 18/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas