L'avenir de la publicité sur le web est dans le texte

Par 17 mars 2009
Mots-clés : Future of Retail

Plus que l'image et la personnalisation, c'est bien le traditionnel publi-reportage qui pourrait être le moyen de communication le plus efficace

Publicités géolocalisées, vidéos interactives et campagnes personnalisées ne sont peut-être pas les meilleurs moyens d'atteindre le consommateur américain. Plus de la moitié d'entre eux est en effet plus sensibles aux articles en ligne qui font de la publicité pour un produit plutôt qu'aux bannières, pop-up et liens sponsorisés. Selon Opinion Research Corporation, qui a mené une étude sur le sujet, la lecture de tels publi-reportages ou démonstrations de produits sponsorisées par une marque encourage les internautes à mener des recherches en parallèle sur l'objet ou le service qui les intéresse.
Lire un article : une option plébiscitée par les jeunes et les pouvoirs d'achat élevés
Et donc à y accorder un intérêt plus important que s'ils avaient seulement regardé une bannière. Par comparaison, les offres reçues par mail ne stimulent l'intérêt que de 47 % des consommateurs interrogés, et les liens affichés en parallèle des recherches sur un moteur moins de 40 %. Grands perdants, les bannières et les pop-up n'aiguisent l'intérêt que de respectivement 25 % et moins de 15 % des internautes. Autre conclusion : cette inclinaison se retrouve particulièrement chez les 18-24 ans - près de 70 % - et chez les personnes qui gagnent plus de 75 000 dollars par an - 56 %.
Donner le pouvoir de décision
Soit des groupes de consommateurs considérés comme des cibles intéressantes pour les marketeurs. "Le taux de réponse est plus important quand le consommateur peut lire, évaluer l'intérêt d'un produit en amont puis décider s'il poursuit sa recherche d'information et un éventuel achat", souligne Scott Severson, président de la société de médias ARAnet. L'étude doit cependant être prise pour ce qu'elle est : un travail commandité par Adfusion, un réseau de diffusion d'articles publicitaires et division d'ARAnet.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas