L'avis sur une recommandation en ligne ne dépend pas que de son contenu

Par 24 juin 2009

La manière dont les internautes perçoivent les commentaires en ligne ne vient pas uniquement de la pertinence de leur contenu. Le positionnement par rapport aux avis laissés par d'autres utilisateurs compte également.

Sur les sites de e-commerce, des systèmes permettent de noter les commentaires que les internautes laissent à propos des produits. Des chercheurs* ont étudié le site Amazon et observé que la notation de ces évaluations dépend du commentaire en lui-même, mais surtout des divergences et convergences d'idées sur l'ensemble des annotations. Lorsque les évaluations sont très peu divergentes, l'internaute montre une préférence pour les évaluations qui sont proches de la moyenne. Par exemple, si un produit reçoit des notes comprises entre 6 et 8 sur 10, il y a consensus.
Le rôle de la variance dans la notation
L'internaute notera mieux les évaluations qui attribuent une note de 7. Lorsque les évaluations sont un peu plus hétérogènes, les évaluations les mieux notées sont celles légèrement plus au-dessus que la moyenne. Par exemple, si les évaluations du produit sont comprises entre 4 et 8, les internautes noteront mieux celles qui donnent la note de 7. Enfin, si les évaluations présentent une grosse divergence, les notes plus favorables vont aux extrêmes. Exemple : si un produit reçoit des évaluations entre 0 et 10, les internautes vont mieux noter les notes 0 et 10, et non pas la moyenne 5.
La théorie du parti pris individuel
Ce mécanisme s'appelle la théorie du parti pris individuel. Durant leurs travaux, les chercheurs ont été amenés à éliminer deux hypothèses proposées en amont. Celle dite du "brillant mais cruel" selon laquelle les avis négatifs seraient toujours perçus comme plus brillants et seraient donc mieux notés. Et celle de la "qualité seulement" qui avançait que seule la qualité comptait pour noter une évaluation.
* de la Cornell University et de l'entreprise Google

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas