LEA lance une famille de filtres ADSL pour les téléphones analogiques

Par 18 avril 2003

Les opérateurs vont bientôt pouvoir profiter de la nouvelle famille de filtres ADSL en module 1 port de LEA pour les DSLAM de leurs centraux téléphoniques. Les modules sont repartis en trois...

Les opérateurs vont bientôt pouvoir profiter de la nouvelle famille de filtres ADSL en module 1 port de LEA pour les DSLAM de leurs centraux téléphoniques. Les modules sont repartis en trois gammes, deux pour l’Europe et une pour l’Amérique du Nord. Les trois modules utilisent cependant le même boîtier et la même connectique et sont donc entièrement interchangeables.Les modules sont des filtres passe-bas qui doivent empêcher tout signal provenant de fréquences ADSL de venir perturber les systèmes de téléphonie POTS (Plain Old Telephone Service, anciens canaux pour les téléphones analogiques) fonctionnant sur la bande de fréquence vocale.D’après LEA, Les filtres assurent également une parfaite isolation des modems ADSL contre les perturbations liées aux indépendances des systèmes POTS. Enfin, ces modules devraient atténuer n’importe quel bruit impulsif large bande pouvant être généré par les systèmes POTS.LEA affirme que les concepteurs de DSLAM n’auront aucune difficulté pour implémenter les filtres et que les problèmes de diaphonie entre les différentes voies ADSL ou POTS seront atténués. Par ailleurs, la conception pour le routage des cartes électroniques comportant une grande densité de ports devrait être simplifiée.(Atelier groupe BNP Paribas – 18/04/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas