L'écran tactile, meilleur support pour s'exprimer sur sa ville ?

Par 02 février 2012
Mots-clés : Smart city, Europe
Jeune et tablette tactile

Pour encourager les individus à partager leur opinion sur une problématique, tout est parfois question de support. Pour les cibles jeunes, l'écran tactile serait ainsi efficace car plus intuitif et facilitant l'interaction.

 

Lorsqu'une ville ou une communauté tente d'impliquer les citoyens dans le processus de décision de la communauté, il est nécessaire d'adapter les supports à sa cible. Quand elle est jeune, les enquêtes et consultations formelles sont souvent ignorées. Des chercheurs de la Lancaster University ont découvert que l'utilisation de la technologie tactile permet à cette cible d'exprimer plus facilement son opinion sur la vie de la communauté. Déjà testée sur les étudiants de la Queen Elizabeth School à Kirkby Lonsdale, au Royaume-Uni, la solution permet aux utilisateurs d'ajouter leurs propres photos et d'exprimer la vision qu'ils ont de leur ville. Une fois récoltés les avis sur un sujet spécifique, les résultats sont renvoyés vers les autorités publiques de la ville.
 

Un design simple

Selon l'étude, le fait qu'impliquer les jeunes grâce aux écrans tactiles s'est avéré très efficace est tout simplement parce qu'ils s'en servent (et interagissent avec) avec facilité. Ils peuvent ainsi facilement ajouter leur avis sur un sujet donné. Les chercheurs expliquent que la présentation simple des interfaces utilisateurs et l'interactivité des écrans tactiles leur propose une manière informelle, mieux adaptée, d'exprimer leurs vues et opinions. L'enquête a montré que les étudiants qui, auparavant, éprouvaient des difficultés à s'exprimer sur un sujet se sentaient bien plus à l'aise avec de tels écrans et les solutions allant avec.
 

L'aiguillon des médias sociaux

Les écrans tactiles ajoutent également une touche « média social » au processus décisionnel de la communauté. Quand des photos ou commentaires à propos d'un projet particulier ont été chargés via ce support, les utilisateurs suivants ont la possibilité d'ajouter des commentaires et de l'information aux publications précédentes, créant ainsi un forum d'information publique. A noter que des études précédentes ont déjà démontré que les sites de médias sociaux, comme Facebook ou Twitter, pouvaient également faciliter l'adhésion des citoyens au processus de décision. 
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas