L'écriture d'articles encyclopédiques s'en remet au crowdsourcing

Par 04 février 2011
Mots-clés : Smart city, Amériques
partage

CrowdForge propose la rédaction à plusieurs de papiers savants. Cela, sans se connaître et maîtriser le sujet : le système divise en une succession de tâches simples les opérations qui seront réunies en fin de chaîne.

Le principe du crowdsourcing ne doit pas permettre uniquement de fragmenter un projet en tâches simples qui peuvent se réaliser de manière indépendante, explique l'université de Carnegie Mellon. Qui propose du coup CrowdForge, un logiciel permettant de fragmenter une tâche complexe en plusieurs opérations simples afin qu'elle puisse être réalisée de manière collaborative. Cela, sans problème de logique au final.

Un processus simple mais efficace

Le système s'agrège à Amazon Mechanical Turk, et utilise la plate-forme de développement Django, et se scinde en trois étapes : la première vise à découper - manuellement - le projet en autant d’étapes nécessaires que l’utilisateur le souhaite. Cela, en tenant compte d'un canevas de propositions qui suivent une certaine logique. L’étape suivante consiste à résoudre chaque problème posé indépendamment. Enfin, il rassemble les résultats pour obtenir le travail final. Par exemple dans le cas de la rédaction d’un article encyclopédique, CrowdForge distribue la tâche d’écrire un plan de l’article à plusieurs personnes. Une autre tâche consistera à d’autres personnes de juger des meilleurs travaux. Ils transmettront alors l’information à d’autres qui seront chargés de faire une combinaison des meilleurs travaux pour rédiger le plan final. Et ce processus sera mis en place pour la rédaction de l’article entier.

Utiliser le corwdsourcing pour être plus compétitif

Pour préparer un article, l’équipe de développement a estimé que cette méthode nécessite de définir 36 tâches simples pour un coup final d’environ 3,26 dollars. En effet chaque personne qui enrichit le travail est payée de 1 à 10 centimes par action. Le but étant de donner la possibilité aux entreprises ou à des équipes de chercheurs, de faire appel à plusieurs dizaines, centaines, voir milliers de personnes pour réaliser ces opérations à un prix compétitif, sur le principe classique du crowdsourcing.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas