Les lecteurs numériques collaborent pour diffuser

Par 21 janvier 2008

Un système analyse la composition des playlists des lecteurs MP3 branchés sur Wi-Fi et appartenant aux membres d'une soirée. Les morceaux les plus populaires sont ensuite diffusés sur un PC central.

(cliquez pour agrandir)
Les lecteurs MP3 captent l'environnement et se mettent en réseau pour diffuser sur un PC les morceaux les plus populaires enregistrés dans leurs playlists. Le nouveau système, Smart Party, permet en effet d'extraire les titres enregistrés sur les baladeurs disposant d'un accès Wi-Fi comme l'iPod Touch ou le Zune de Microsoft. Des titres qui sont ensuite copiés sur un PC central et diffusés. Il repose sur un intergiciel développé par une équipe de l'Université de Californie (UCLA) et baptisé Panoply. Ce DJ informatisé permettra de diffuser dans une soirée dansante des musiques appréciées de la majorité des invités
Collaboration et évolution
Pour rappel, l'intergiciel est un logiciel qui sert d'intermédiaire de communication entre plusieurs applications. Celui mis au point par l'UCLA permet d'identifier des groupes en localisant l'endroit géographique où ils se trouvent ou les goûts musicaux qu'ils peuvent avoir en commun. Une option qui rend le système Smart Party évolutif. En effet, ce réseau de partage d'un nouveau genre peut diffuser des playlists différentes par pièce. Et les modifier en fonction des goûts des personnes qui entrent ou sortent d'une pièce.
Un problème de droits en perspective
Le système dispose d'une portée importante, puisqu'il peut capter les morceaux d'un lecteur même si son propriétaire se trouve dans une pièce différente de celle où tourne le logiciel. Un problème reste à surmonter : celui des droits sur les morceaux. L'ordinateur central enregistre en effet automatiquement toutes les versions du titre qu'il va diffuser. Une méthode qui peut représenter une infraction au copyright (DRM). "Nous essayons de trouver des moyens de transférer avec le morceau la licence qui l'accompagne afin de pouvoir le jouer sans problème sur le PC qui diffuse la musique", conclut ainsi Kevin Eustice, co-responsable du projet.

L'Atelier groupeBNPParibas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas