L'énergie est un secteur d'innovation inépuisable ? Investissez-y !

Par 15 octobre 2009
Mots-clés : Smart city, Europe

Frost&Sullivan a dressé la liste des dix secteurs où il fait bon mettre de l'argent. Les domaines liés à la création et à la meilleure gestion de l'énergie ont le vent en poupe.

85 % des technologies développées dans le monde ne sont pas commercialisées, avance l’institut Frost & Sullivan (F&S). C'est pour éviter aux investisseurs de voir leurs financements irriguer des entreprises qui iront rejoindre le cimetière des jeunes pousses, que le cabiné d’étude a dressé la liste des dix technologies les plus prometteuses (Top Ten High Tech List). On y retrouve des secteurs liés à l'énergie électrique. Normal : comme le rappelle Béatrice Shepherd, directrice du pôle Europe et Russie de Frost&Sullivan : "Près d’un cinquième de l’énergie mondiale est consommée par les technologies de l’information".
Technologies à surveiller
On peut ainsi citer la gestion des centres de données, les systèmes de stockage à base de thin film batteries (ou TFB). A noter que pour les batteries, la France fait partie - selon F&S - des zones à surveiller. Dernier sujet lié à l'énergie : les cellules photovoltaïques CIGS (Cuivre, indium, gallium, et sélénium). Autre domaine lié aux technologies de l'information, l'intégration 3D. Cela recouvre toutes les recherches qui sont faîtes sur les circuits imprimés verticaux et horizontaux. Les systèmes autonomes – que l'on peut appeler robots – ne sont pas oubliés.
Entre innovation et ROI
Certes, ils intéressent beaucoup l'industrie de l'armement, mais peuvent intéresser pour des secours, de la surveillance civile. Le palmarès prend en compte aussi bien  le niveau d’innovation et que le retour sur investissement (ROI). "Les investisseurs ont besoin de comprendre le potentiel de chaque plate-forme technologique pour en évaluer judicieusement les risques", affirme directrice du pôle Europe et Russie. Ces technologies émergentes ont principalement été sélectionnées pour leur efficacité commerciale, leur potentiel en terme d’applications et la flexibilité des coûts de production.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas